Monte Bianco, in corso una tragedia

lunedì, novembre 7th, 2011

Monte Bianco, sesto giorno a meno 20 gradi per una guida e l’alpinista francese di 44 anni bloccati sul Bianco, all’altezza della punta Walker sotto le Grandes Jaurasses. Inutili finora i tentativi con gli elicotteri. Si profila una tragedia. Da Libération di lunedì 7.11.2011 :

Les recherches entreprises pour secourir deux alpinistes bloqués depuis plus de cinq jours dans le massif du Mont-Blanc ont été interrompues en fin d’après-midi en raison du mauvais temps.

L’hélicoptère du peloton de gendarmerie de haute montagne (PGHM) de Chamonix a dû regagner sa base lundi en fin d’après-midi après plusieurs vols effectués au gré des éclaircies par un temps très couvert.

Les recherches devraient reprendre mardi matin en fonction des éclaircies.

Le guide de haute montagne Olivier Sourzac, 47 ans, et sa cliente Charlotte Demetz, une alpiniste parisienne expérimentée de 44 ans, sont bloqués depuis mercredi soir, 150 mètres environ sous la pointe Walker (4.208 mètres), le sommet des Grandes Jorasses. Les contacts téléphoniques avec eux se sont interrompus vendredi après-midi, faute de batterie.

Dans les dernières conversations, le guide a indiqué avoir réussi à creuser un trou dans la neige sous une corniche de glace.

«L’espoir s’amenuise», avait reconnu lundi en début d’après-midi, le commandant du PGHM, Jean-Baptiste Estachy.

La température avoisinait les -10 degrés à 4.000 mètres lundi, selon Météo France, avec des rafales de vent allant jusqu’à 45 km/h. En plein vent, la température ressentie était de -20 degrés environ. La nuit, les deux alpinistes doivent faire face à des tempêtes de neige et des températures de -20 à -30 degrés.

tagged under:

About Paolo Brogi - View all posts by Paolo Brogi

This author has not fill out his/her bio, coming soon.

Follow paolo-admin on:

Lascia una risposta

L'indirizzo email non verrà pubblicato. I campi obbligatori sono contrassegnati *