Protesi mammarie killer, la Francia le toglierà a 30 mila donne. E in Italia?

martedì, dicembre 20th, 2011

 

Per 30 mila donne francesi inizia l’incubo di tornare sotto i ferri per farsi togliere le protesi mammarie difettose. Sono del tipo Pip (poly implants prothèses). Hanno già ucciso una donna. E in Italia ? Questo tipo di protesi è stato usato ? L’articolo di Libération del 20.12,.11 :

Société Lundi dernier à 18h21 (Mis à jour hier à 6h47)

30 000 femmes appelées à se faire enlever leurs prothèses mammaires défectueuses

592 commentaires

Par ERIC FAVEREAU

Le 24 décembre au plus tard, les autorités sanitaires vont demander aux 30.000 femmes porteuses d’implants mammaires de type PIP (Poly implants prothèses) de se les faire enlever.

Ces prothèses défectueuses sont en effet suspectées d’avoir causé la mort d’au moins une femme et la mise en danger de milliers d’autres. D’où cette décision, unique dans l’histoire de la chirurgie esthétique, de demander le retrait de ces implants mammaires, comme le confirment à Libération Agnès Buzyn, la présidente de l’Institut national du cancer et Jean-Yves Grall, le directeur général de la Santé.

Demander le retrait des prothèses pose un certain nombre de problèmes, à la fois médicaux, administratifs et financiers. «En même temps, il n’y a pas urgence, il ne faut pas inquiéter, mais c’est le principe de prévention qui doit s’imposer», déclare à Libération le professeur Lantieri, chef du service de chirurgie réparatrice de l’hôpital Henri Mondor à Créteil. Autopsie de cette décision.

tagged under:

About Paolo Brogi - View all posts by Paolo Brogi

This author has not fill out his/her bio, coming soon.

Follow paolo-admin on:

Lascia una risposta

L'indirizzo email non verrà pubblicato. I campi obbligatori sono contrassegnati *