Bambina ivoriana di tre anni e mezzo imprigionata a Roissy per cinque giorni, da sola…

giovedì, giugno 11th, 2015

Cinque giorni di “prigione”, da sola, veruna bambina ivoriana di tre anni e mezzo. E’ successo all’aeroporto di Parigi in cui la bambina era iun transito per l’Italia, dove l’aspettava il padre con carte in regola. La bambina inviata via dalla Costa d’Avorio per evitare l’escissione della clitoride. Libération dell’11.6.15:

Fanta, 3 ans et demi, détenue seule pendant 5 jours

LIBÉRATION 11 JUIN 2015 À 19:30

«Avec humanité et cœur». Une petite ivoirienne de 3 ans et demi a été libérée de la zone d’attente de Roissy après cinq jours de détention, «toute seule comme une grande», selon un communiqué de l’ONG Réseau Education sans frontières (RESF).

Fanta D., envoyée en Europe par sa famille pour échapper à une excision, devait rejoindre son père, en situation régulière en Italie. L’enfant n’ayant pas de passeport à son nom, c’est avec les papiers d’une autre fillette qu’elle a atterri en France, à l’aéroport de Roissy. Une situation irrégulière justifiée selon l’association par l’urgence de la situation.

Des arguments qui n’ont pas ému l’administration française, qui a placé la gamine zone d’attente, où sont confinés les étrangers soupçonnés de vouloir pénétrer irrégulièrement en France.

Selon RESF, le cabinet de Bernard Cazeneuve était informé de la situation de l’enfant. La libération de Fanta n’a cependant rien «d’humanitaire» insiste RESF : cette dernière a comparu seule, comme n’importe quel autre migrant, face à un juge des Libertés et de la Détention du tribunal de grande instance de Bobigny. Elle a depuis pu retrouver ses parents.

tagged under: ..

About Paolo Brogi - View all posts by Paolo Brogi

This author has not fill out his/her bio, coming soon.

Follow paolo-admin on:

Lascia una risposta

L'indirizzo email non verrà pubblicato. I campi obbligatori sono contrassegnati *