Dovima e gli elefanti. Uno scatto d’Avedon per 841 mila euro

domenica, 21 Novembre, 2010

Follie d’asta. Un cliché di Richard Avedon venduto per 841 mila euro da Christie’s a Parigi. Lo scatto è del 1955, riprende al Circo d’inverno a Parigi la mannequin Dovima tra due elefanti. Lei veste Dior, anzi questo è il primo abito disegnato da Yves Saint Laurent all’epoca assistente di Dior, quella era la settimana dell’haute couture e Avedon lavorava per Harper’s Bazar, poi dieci anni dopo passò a Vogue. I due elefanti ormai saranno morti, infatti come spiega una recente ricerca gli elefanti in  cattività vivono tra io 17 e i 12 anni, quelli liberi 56-57. Anche Dovima che è stata la prima supermodella è scomparsa, nel 1990: con Suzy Parker e Dorian Leigh Dorothy Virginia Margareth Jula detta Dovima era al top in quel momento. E Avedon? Non c’è più dal 2004. Restava questo cliché che in forma di poster gigante giganteggiava nel suo studio a Manhattan. Ora qualche nostalgico se l’è portato via. Sarà un giapponese? Da Libération del 21.11.2010:

CTU | 21 novembre 2010

841.000 euros : vente record pour une photo d’Avedon

Une photographie de l’Américain Richard Avedon, représentant le mannequin Dovima, en robe de soirée Dior, entre des éléphants, a été adjugée samedi 841.000 euros, soit un record mondial pour l’artiste, lors d’une vente aux enchères à Paris chez Christie’s.

Au total, le montant de cette première vente aux enchères exclusivement consacrée à des clichés d’Avedon a atteint 5,467 millions d’euros. Unique par sa grande taille, le tirage argentique représentant le mannequin entre deux éléphants, prise en 1955 au Cirque d’hiver à Paris, était estimé entre 400.000 et 600.000 euros. Ce cliché emblématique, que l’artiste aimait beaucoup et avait gardé dans son studio new-yorkais jusqu’à la fin de sa vie, a été vendu largement au-dessus, à 841.000 euros (avec les frais).

Le précédent record pour ce photographe de mode et portraitiste de stars, disparu en 2004, remontait à 2005. Il s’agissait d’une photographie des Beatles.

Les 65 clichés de Richard Avedon mis aux enchères, parmi lesquels un émouvant portrait de Marilyn Monroe à New York en 1957, ont trouvé preneurs parmi les acheteurs, qui étaient à 52% Européens et à 42% Américains.

Un montage de quatre portraits psychédéliques de John Lennon, George Harrison, Paul McCartney et Ringo Starr, estimé entre 250.000 et 350.000 euros, a été adjugé à 445.000 euros. C’est le deuxième plus haut prix atteint pour une oeuvre de l’artiste aux enchères, a précisé Christie’s à l’AFP. C’est la première fois qu’une sélection de photographies d’Avedon était mise sur le marché. D’habitude, elles sont vendues de façon dispersée.

(Source AFP)

tagged under:

About Paolo Brogi - View all posts by Paolo Brogi

This author has not fill out his/her bio, coming soon.

Follow paolo-admin on: