Attenti al gorilla…Ritrovati 40 testi inediti di Brassens

lunedì, 31 Gennaio, 2011

L’exposition Brassens ou la liberté n’ouvrira que le 15 mars, mais elle fait déjà parler d’elle : pour préparer l’exposition, la commissaire de l’exposition Clémentine Deroudille a mené un important travail de recherche et a retrouvé une quarantaine de textes, jusque-là inconnus, du chanteur.

«Il a fallu un an pour les réunir. Il y en avait dans des tiroirs, des classeurs, des carnets de tournée. On a même retrouvé une partition du Gorille écrite de sa main, alors qu’il disait ne pas savoir écrire la musique. C’était bouleversant», a expliqué Clémentine Deroudille au Parisien. «Quelque temps avant sa morts, Brassens se sachant condamné, avait brûlé beaucoup de documents qu’il jugeait sans valeur. Il était conscient de son talent et de la qualité de ses poèmes. Je pense qu’il a conservé ceux-ci pour qu’ils passent à la postérité

Parmi les textes de chanson découverts : Quand j’ai rencontré celle que j’aime, Le passé m’échappe, Pensez à moi, Oui et non, et La marche des PAF (Paix aux Français, ndlr).

Le compositeur Olivier Daviaud a mis ces paroles en musique. Bertrand Belin, ainsi que le comédien-chanteur François Morel, ont interprété douze de ces titres inédits, qui seront diffusés pendant l’exposition de la Cité de la musique. Les chansons seront ensuite commercialisées sur un CD, mais Olivier Daviaud veut aller plus loin, comme il l’a expliqué au Parisien: «J’aimerais réunir ces chansons inédites dans un coffret de 3 CD, en les faisant enregistrer par des chanteurs admirant Brassens.»

Georges Brassens (1921-1981)

tagged under:

About Paolo Brogi - View all posts by Paolo Brogi

This author has not fill out his/her bio, coming soon.

Follow paolo-admin on: