Parigi, Rive Gauche: due nuove torri per Jean Nouvel

martedì, aprile 24th, 2012

E Parigi decide un grattacielo (anzi un duplice grattacielo) sulla Rive Gauche, lo farà Jean Nouvel, partenza nel 2014, consegna nel 2018 (sempre che la commercializzazione lo consenta). La duplice torre nei pressi della Gare d’Austerlitz, della Salpetrière e della Trés Grande Bibliothèque, di fronte a Bercy. Da Libération del 24.4.12:

Jean Nouvel construira une tour à Paris (deux en fait)

C’est le plus célèbre architecte de France, Jean Nouvel, qui a été désigné lauréat cet après-midi du concours pour la tour B3A, du nom  de son emplacement sur le plan du quartier Paris Rive Gauche. Plus exactement, c’est le groupement qu’il a formé avec l’investisseur Ivanhoe Cambridge et l’entreprise Hines. L’équipe  a emporté ce programme de 110000 mètres carrés de bureaux, hôtel, activités et commerces avec Duo, une composition de deux bâtiments, dont le plus haut culmine à 180 mètres, en bordure du périphérique. Derrière lui, vers Paris, un second édifice, moins haut, comme on peut le voir sur l’image. La réalisation effective de ce programme privé est conditionnée à sa commercialisation: les travaux démarreront en 2014 si la moitié au moins des surfaces a trouvé preneur. Dans cette hypothèse, il sera achevé en 2018.

Situées au bout de l’avenue de France, les tours – et la plus haute en particulier – ont été légèrement décalées par rapport à l’axe pour ne pas boucher la vue. L’une des façades, qui donne sur le faisceau des voies ferrée d’Austerlitz, est penchée et dans un verre miroitant, reflètera  ce paysage.

Anne Hidalgo, adjointe à l’urbanisme et Jérôme Coumet, maire du XIIIème arrondissement, ont dévoilé que le jury avait beaucoup  hésité dans la dernière ligne droite entre le projet de Jean Nouvel et celui qu’avait conçu Christian de Portzamparc pour l’investisseur Carlyle et pour Bouygues. Les différents projets en lice seront exposés au Pavillon de l’Arsenal dans une dizaine de jours.

Poser un acte architectural comme celui-ci à Paris, c’est une très grande responsabilité”, a dit Anne Hidalgo. C’est en tout cas conforme à ce qu’avait annoncé Bertrand Delanoë dès son entrée en campagne pour un deuxième mandat. Les plafonds de hauteur ont été relevés sur certains endroits précis de la capitale, tous périphériques: la porte de Versailles, pour la tour Triangle de Herzog et De Meuron; la porte de Clichy pour le palais de Justice de Renzo Piano; et maintenant, ce quartier Massena Bruneseau. Dans cette même zone, seront bâtis des immeubles de logements atteignant 50 mètres. Et d’après l’adjointe, le débat sur la perspective de tours mixtes, dans lesquelles on trouve des bureaux et des logements, commencerait à intéresser les investisseurs sans provoquer des cris d’horreur chez les riverains. Le mélange bureaux logements est assez intéressant sur le plan thermique.

Enfin, les fondations des tours Nouvel devront prévoir la construction d’une “boîte” destinée à accueillir une station de métro éventuelle, si la ligne 10 était un jour prolongée. Cette prolongation est “fortement demandée par les élus”, ont dit les deux présents. Elle n’est toutefois inscrite dans aucun document de planification et quand on sait qu’un prolongement décidé prend quand même dix ans à construire… Un confrère a judicieusement fait remarquer que, en bas de ce bâtiment au bord de voies ferrées, il était peut-être plus logique de prévoir une gare de train. Le cadencement des RER ne le permettrait pas, lui a-t-on répondu. On ignorait que l’exactitude du RER C était d’une précision si horlogère qu’elle ne puisse pas supporter un arrêt en gare supplémentaire.

tagged under: .

About Paolo Brogi - View all posts by Paolo Brogi

This author has not fill out his/her bio, coming soon.

Follow paolo-admin on:

Lascia una risposta

L'indirizzo email non verrà pubblicato. I campi obbligatori sono contrassegnati *